• Accueil / Le mot du président

    Jean Baptiste OSSE

    Le mot du président

    Les observateurs de bonne foi reconnaîtront sans doute que beaucoup vient d'être fait par l'ensemble des responsables de la Fédération Congolaise d'Athlétisme dans un temps relativement court, mais beaucoup reste encore à faire dans les mois et années à venir.

     

    Pour l’olympiade 2017-2020, nous avons l’ambition de créer des conditions idoines pour la vulgarisation et l'éclosion d'une nouvelle élite. Le rapprochement de l’athlétisme de l’école est pour nous un moyen sûr de promouvoir la première discipline olympique. Pour cela, les repères ci-après constituent la toile de fonds de notre action. Il s’agit de :

     L'élargissement de la base des pratiquants par la détection;

     Le renforcement des capacités des administrateurs des officiels et des athlètes;

     La gestion des ressources humaines et administratives.

    Après avoir renoué en janvier 2017 avec la tenue du conseil fédéral, l’organisation des championnats nationaux regroupant les meilleurs athlètes des championnats des zones, notamment les zone I : Pointe Noire, Kouilou, Niari, Lékoumou et Bouenza ; ZoneII : Brazzaville, Pool, Plateaux et Likouala, Zone III : Cuvette, Cuvette ouest et Sangha) ainsi que la participation aux compétitions de l'Association Internationale des Fédérations d'Athlétisme (IAAF) et de la Confédération Africaine d'Athlétisme CAA) demeurent les grands défis à relever.

     

    Le renforcement des capacités des cadres administratifs, des officiels et des athlètes sera nécessaire pour élever le niveau des uns et des autres. La mise à disposition de l’outil informatique et de l’internet sera garantie au siège de la fédération.

     

    En avant pour d’autres victoires, et que vive l'athlétisme.